2 €

#13 HABITAT

Toi toi mon toit

Si les habitats reflètent la diversité des idées, des situations et des modes de vie, tous n’ont pas la même place dans les cadastres. Attendons de voir le sort réservé aux cabanes de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.
Qu’on les aime ou pas, elles ont eu le mérite d’expérimenter une autre vision du confort moderne… Les normes de l’urbanisme s’imposent à tous. C’est pourquoi habiter à sa façon relève parfois du combat. Yourtes, tiny house, caravanes souhaitent s’affranchir du tout-bâti, mais posent des colles aux communes, contraintes d’appliquer les règles. D’autres mouvements, comme l’habitat participatif, sont mieux accompagnés. Ils n’en posent pas moins de questions à leurs initiateurs, mis à l’épreuve de l’autogestion et des idéaux de la vie collective. Pendant ce temps-là, les squats font office d’hébergement d’urgence. Ils se multiplient et reposent avec insistance la question de l’inégalité face au logement…

Ajouter au panier

Sommaire

Enquête

Quoi ma yourte, qu'est-ce qu'elle a ma yourte ?

par : Valérie Gautier

Les habitats démontables ou mobiles semblent rimer avec simplicité. Encore faut-il trouver un endroit où les poser.

Rencontre

Sept proprios pour un habitat participatif

par : Nolwenn Pierrat

Pas toujours facile de mener les projets d'habitat participatif à leur terme, mais les efforts paient.

Reportage

Vie de quartier cherche coloc' motivée

par : Alexis Bédu

En contrepartie d'un petit loyer, le programme Kaps propose à des colocataires de 18 à 30 ans de créer des projets pour leurs voisins.

Décryptage

Urgence de se loger, droit de squatter

par : Marie Bertin

Le squat est souvent la dernière solution de logement. Il est illégal, mais est-il illégitime ? L'arrivée de centaines d'exilés à la rue, à Nantes, repose la question.

La carte au dos : Éco-habiter et éco-construire

Une double carte pour éco-construire en limitant voire en annulant sa consommation énergétique, mais aussi pour mettre en place des éco-gestes et diminuer sa consommation énergétique.

Yann Bastard

Oui oui, Bastard, c'est son vrai nom. Après une formation en graphisme, Yann se tourne vers l'illustration, massive, géométrique, dans une simplification maximum, laissant la part belle aux couleurs et aux motifs.

Qui sommes-nous ?

La boutique

Les points de vente