octobre 2020

Le coin du web des Autres Possibles

Nouveau ! Les Autres Possibles est un magazine papier mais parfois il se décline en ligne ici. Au menu : des compléments d’infos sur nos enquêtes, des archives offertes des numéros parus ou épuisés, et, quand on le pourra, des exclusivités 100% web.    

#28 “Moins de voitures Simone !” : des ressources pour aller plus loin

Lors de la préparation du numéro #28 sur les mobilités partagées et le vélo, la rédaction des Autres Possibles a consulté et répertorié un certain nombre de ressources en ligne. En voici quelques unes pour aller plus loin.

Par la rédaction
Publié le 7 septembre 2020
Illustration : Gwendoline Blosse
——

Nous vous proposons désormais pour chaque numéro une série de références d’articles, sites, documents… Sur lesquels la rédaction a travaillé durant la conception du numéro. Ces liens permettent de compléter et de poursuivre la réflexion portée au sein du magazine papier.

En complément de l’enquête sur le développement local du covoiturage quotidien “un covoit’ nommé désir” :

→ Consulter les planches pédagogiques La voiture partout dans l’aire urbaine et plus encore dans le périurbain et Le covoiturage via BlaBlaCar, une infrastructure invisible dans la ville, réalisées par les chercheurs-contributeurs de L’Atlas Social de la Métropole nantaise. L’Atlas Social de la Métropole nantaise, au delà de la ville attractive est un projet collaboratif de chercheurs en sciences sociales de l’Université de Nantes (géographes, sociologues, architectes et urbanistes, historiens, etc.). Ils éditent régulièrement, en ligne, des planches explicatives sur les réalités sociales de l’agglo.

Lire un article du magazine L’âge de faire, publié en ligne par Basta Mag, pour en apprendre plus sur Mobicoop (et au passage, peut-être, découvrir ces deux titres de presse indépendants).  

En complément de l’article sur le transport solidaire “Chauffeur solidaire, si t’es champion”

→ Parcourir les infos de la plateforme du transport solidaire et cette page dédiée aux toutes premières assises des associations du transport solidaire organisées à Nantes le 12 février 2020. Il est possible d’y télécharger le bilan de la journée.  

La carte du nouveau numéro #28 mobilité est consacrée aux cyclistes nantais

 

En complément de l’interview de l’urbaniste nantais Jérôme Dyon, président de l’ANDE, Association nantaise pour les déplacements et l’environnement : 

→ Consulter la synthèse de l’Enquête déplacements en Loire-Atlantique, préparer la mobilité de demain, parue en Janvier 2016. Ainsi que celle portant sur Les déplacements des habitants de la Métropole Nantaise, d’octobre 2016. Ces synthèses, produites par l’AURAN, l’Agence d’urbanisme de la région nantaise, traitent des données extraites de L’Enquête Déplacements Grand Territoire de Loire-Atlantique, réalisée en 2015 par le département. C’était, à l’heure de notre publication, les études disponibles les plus récentes. 

En complément de l’article sur l’autopartage « Une voiture pour les trimballer tous »

→ Suivre la création de la SCIC Nantes Mobilité Partagée, créée par la SCOP locale Titi Floris pour accompagner le développement de l’autopartage sur l’agglo nantaise. L’association qui la préfigure ne dispose pas encore de son propre site internet mais communique déjà via sa page Facebook. 

LAP #28 mobilité

En complément de la carte pratique du cycliste nantais : 

→ Découvrir la bande-annonce du documentaire Why we cycle. Sur son site, on trouve une carte interactive des projections prévues dans le monde entier (le 28 novembre à Saint-Nazaire par exemple).  

→ Prendre connaissance du 3ème plan vélo (2020 – 2026) proposé par l’association Place au vélo à Nantes Métropole. En attendant de savoir celles de ces propositions qui seront réellement reprises dans le futur Schéma Directeur des Continuités Cyclables de Nantes Métropole

→ Se donner du courage pour monter en selle en lisant les bonnes raisons de faire du vélo de Place au vélo. Spoiler : selon l’Ademe, en ville, sur des trajets de 3 km, les voitures ont une vitesse moyenne de 14km/h… et les cyclistes de 15km/h !

→ Consulter la carte des points noirs (liaisons difficiles, carrefours jugés dangereux, etc) sur l’agglomération, produite par Place au vélo.

→ Regarder de plus près le Baromètre ville cyclable 2020, réalisé par la FUB, la Fédération des usagers de la bicyclette, sorti en février 2020. 

→ D’autres assos de promotion du vélo, ou qui organisent ponctuellement des ateliers de coréparation, non cités sur la carte de ce numéro car hors agglo : 

  • – Les ateliers Good’Huile de l’association Clisson Passion – à Clisson
  • – Les ateliers Répare ton vélo – à La Grée, Notre-Dame-des-Landes
  • – Association Un vélo pour tous – à Saint-Nicolas-de-Redon
  • – Association Véli-Vélo – à Chateaubriant
  • – Association Verger – à Grandchamp-des-Fontaines
  • – Association Place au vélo pour tous – à Machecoul-Saint-Même
  • – Association Decos – à Le Pouliguen, Batz-sur-mer, Le Croisic
  • – Collectif La Baule à vélo – à La Baule
  • – Association Vélo Guérande – à Guérande
  • – Association Place au vélo Estuaire – à St Nazaire
  • – Association Place au vélo Sud Estuaire – à Saint-Brévin-les-Pins

 

Ces jeunes citadins qui ont fait péter le champêtre

Et si la sobriété énergétique rendait possible le 100% renouvelable en Loire-Atlantique ?

Qui sommes-nous ?

La boutique

Les points de vente