#08 sport

Le magazine Les Autres Possibles #08 - Sommaire

Innovation
SupporTerre milite pour un sport écolo

Enquête à Nantes
Les athlètes de rue envahissent la ville

Reportage
Toujours plus de footeuses !

Rencontre
Actionnariat populaire : la démocratie entre au stade ?

Et la carte au dos…
Douze exercices de sports doux

Edito

Pas d’inquiétude, si nous avons choisi cette jolie couleur survêt’ des 90’s pour ce numéro sport, ce n’est pas pour vous inciter à vous y mettre à la rentrée ! Non non non. On voulait simplement raconter le bel esprit d’un secteur dont les lignes bougent en ce moment. Véritable phénomène, le sport libre, gratuit et collectif dans l’espace urbain compte de plus en plus d’adeptes. Son secret ? Les réseaux sociaux et des coachs bénévoles qui y trouvent leur compte… Pour réconcilier sport et développement durable, le tout nouveau projet SupporTerre, quant à lui, pointe son nez à Nantes. Objectif : encourager et permettre la transition écologique et sociétale des organisations sportives. De son côté, le fort développement du football féminin, notamment en Loire-Atlantique, fait un bien fou au monde du foot amateur. Pour ceux qui préfèrent regarder que transpirer, ça bouge aussi du côté des supporters. Des projets d’actionnariat populaire naissent dans les clubs de Guingamp et de Nantes. Prémisses démocratiques au royaume du foot business ? Enfin, parce qu’au pays du « healthy à tout prix », l’important c’est parfois d’être simplement doux avec son corps, on vous propose au dos une série d’exercices vertueux simples, à faire chez soi, empruntés à différentes disciplines, pour une rentrée tranquillou bilou.

La carte

Les Autres Possibles, c'est un magazine carto-graphique. Au dos chaque mois : une belle carte illustrée & légendée à collectionner.

Autour d'une jolie silhouette androgyne, la carte présente douze exercices pour une rentrée tout en douceur, empruntés au yoga, au fitness, à la sophrologie ou encore à la méditation...

Camille Debray

Chaque mois, Les Autres Possibles invite un artiste local émergent à illustrer la cartographie du territoire.

Designer en communication visuelle, Camille Debray évolue aujourd’hui entre l’illustration, le graphisme et la scénographie. Après un passage au festival de la bande dessinée d’Angoulême, il travaille désormais en tant que graphiste pour le festival circulation(s) à Paris. Il participe aujourd’hui tant à des conceptions d’éditions que des créations visuelles pour la mode.